SECTION PARRAINAGE

Avez vous déjà eu un bébé animal entre les mains?

Les émotions que cela crée sont inexplicables.
On comprends d'un seul coup toutes les merveilles du monde, leur fragilité et leur importance.
Leur douceur, leur petit corps frêle, leur comportement, leur odeur, leur démarche, leur moyen de défense, la façon dont ils mangent, sont tous des éléments tellement attachants et d'une importance capitale a la compréhension humain animal.

Nous aimerions donc vous faire vivre l'expérience d'avoir entre vos mains l'animal de votre choix sous forme de parrainage. 
(A noter que seulement les animaux qui resteront au sanctuaire sont parrainables)

Vous offrir des moments présents uniques tout en nous aidant à poursuivre notre mission d'aide aux animaux sauvages.

Vos privilèges? Une fiche descritive de votre animal, une plaque de parrainage installé sur l'enclos de votre animal, la possibilité de le nourrir et 2 visites en tête à tête avec celui ci.

La démarche a suivre? remplir le formulaire ci dessous et faire votre virement, chèque ou depot en argent comptant lors de votre 1ere visite.

Montant du parrainage 275$

Qui est à parrainer? Un bébé moufette avec un retard de croissance, un bébé raton laveur aveugle, un bébé chevreuil aveugle, 1 bébé renard roux, raton laveur adulte, chevreuil adulte, renard argenté...

Dans la catégorie non manipulable mais très observable 2 loups de 1 ans et 3 coyotes.

*** ATTENTION ***

Le parrainage d’un animal sauvage est soumis à certaines conditions :

 

  1. Le parrainage d’un animal ne donne pas le droit à venir le voir sans rendez-vous. La réglementation, dépendamment l’animal parrainé (en réhabilitation ou en observation), interdit les visites pour le centre de réhabilitation car cela peut nuire aux animaux et compromettre leur remise en liberté ainsi que leur survie dans le milieu naturel.

  2. Le parrainage ne permet pas forcément d’assister à la relâche de l’animal, s’il y a lieu

  3. Les animaux sont généralement au centre de soins suite à des problèmes de santé, avec tous les aléas que cela impose, notamment le décès. Nous tenons donc à préciser que l’argent versé ne sera pas remboursé si l’animal parrainé meurt. Par contre, il pourra servir à financer les soins d’un autre pensionnaire. Dans ce cas, qui nous l'espérons, n’arrivera pas, nous vous proposerons de soutenir un autre animal, de la même espèce ou non, en fonction des pensionnaires en convalescence sur le centre.

Pour votre information, un animal du refuge coûte un minimum de 250$ (vétérinaire, médicaments, nourriture, etc.), donc nous vous remercions d'être généreux. Merci pour eux.